Consultation diététique en ligne
Consultation diététique par Diététiciens et Diététiciennes Nutritionnistes 

L'obésité infantile

 

L'obésité chez l'enfant en chiffres

L'obésité chez l'enfant
Nos enfants grossissent trop et très vite, les chiffres annoncés pour 2006 sont ceux des Etats-Unis, souvent critiqués, soit près d'un quart de la population sera obèse si personne ne réagit !
le pourcentage d'obésité chez les 10 ans en 2000 étais de 11 %, soit pratiquement le double qu'en 1985. Le dernier chiffre de l'ISERM annonce 16% d'obésité chez l'enfant et doit nous faire agir au plus vite pour freiner ce train en marche.
En 5 ans nous avons plus grossi qu'entre 1985 et 2000!
N'oublions pas que 2/3 des enfants obèses risquent de le rester à l'âge adulte alors que 1 enfant sur 2 pris en charge le plus tôt possible, retrouve une courbe de poids satisfaisante.
 

L'alimentation est-elle le seul facteur expliquant ce phénomène ?

La réponse est non!
Voici une liste vous expliquant les facteurs entrant en ligne de compte dans l'obésité infantile :

L'alimentation : l'excès d'apports alimentaires, un déséquilibre entre les calories ingérées et celles réellement brûlées, le besoin est donc à ajuster au cas par cas.

Une alimentation qualitativement déséquilibrée favorise la prise de poids : trop de graisses (chocolat, biscuits, charcuterie), trop de sucre (sodas, confiseries).
Le comportement alimentaire : petit-déjeuner absent ou bâclé, prise de viennoiserie, de biscuits, grignotage devant la télévision, collation de 10h d'utilité discutée et déconseillée...
La sédentarité et le manque d'activité physique, des facteurs aggravant l'obésité des enfants
La sédentarité : nombre d'heures croissant passé devant la télé ou la console de jeux, absence de sport
Les facteurs génétiques : mais ne pas se cacher derrière cette idée, l'héritage culinaire compte pour beaucoup dans les obésités familiales.
Les facteurs psychologiques : divorce, maltraitance, arrivé d'un petit frère, séparation avec la maman...
 

Complications potentielles de l’obésité infantile

Physiques précoces : hypercholestérolèmie, hypertryglycéridèmie, hyper tension artérielle, diabète de type 2, acnée, puberté précoce...
Problèmes psychologiques précoces : moqueries à l’école, à la piscine, discrimination sociale, perte de confiance, de l'estime de soi...
Problèmes à l'âge adulte : obésité, hypercholestérolèmie, hypertryglycéridèmie, hyper tension artérielle, diabète de type 2, troubles cardio-vasculaires jeunes, problèmes articulaires, maux de dos...
 

Comment agir ?

Dès tout petit :
  • Tenir à jour la courbe de poids et de taille du carnet de santé. Ne l'oubliez pas chez le pédiatre il pourra vous guider.
  • Si les courbes s'éloignent, que le rapport taille poids n'est plus en harmonie, consulter une diététicienne pour corriger les erreurs.
La prise en charge de votre enfant :
  • Une éducation nutritionnelle aux parents et à l'enfant suffit souvent pour regagner les courbes staturo-pondérales, surtout pas de régime amaigrissant pour un enfant, la croissance suffit à faire mincir un enfant.
  • Mise en place d'une activité sportive qui plait à l'enfant.
  • Une participation de toute la famille est souvent la meilleure méthode pour aider votre enfant.
 
Ainsi sans régime, sans frustration mais simplement en mangeant de tout à heure régulière et en bougeant un peu plus le poids se stabilise.